Nuisances électromagnétiques et telluriques

Ce sont surtout les effets inhérents au lieu qui ont des conséquences négatives étant donné qu‘ils agissent sur une longue durée. Si, par exemple, votre lit se situe à un endroit où les champs magnétiques ou électromagnétiques sont trop élevés, ils peuvent énormément vous porter atteinte. N‘oublions pas, que le sommeil occupe environ un tiers de notre vie. Nous n‘avons aucun moyen de nous rendre compte par nous mêmes de ce genre de perturbations – ainsi, il est impossible de sentir, d‘entendre ou de voir l‘électrosmog. Nous ne nous protégeons donc pas et ne cherchons pas à l’éviter. De même en ce qui concerne les perturbations d‘origine géologique. L‘exemple de l‘arbre que vous voyez ici, et qui se trouve dans une zone très chargée (perturbations géologiques) démontre à quel point il est important de réduire les effets liés à un emplacement, si l‘on veut préserver sa santé.

La biorésonance d‘après Paul Schmidt convient aussi bien, pour analyser que pour soigner, et ce, de manière universelle. C‘est la méthode idéale pour déterminer les nuisances liées à un emplacement, car les spectres de fréquences perturbés qui en résultent sont particulièrement révélateurs (très spécifiques). Lorsque dans le cadre de l’analyse les valeurs des fréquences apparaissent comme étant perturbées, le thérapeute peut en déduire immédiatement que le patient est soumis à des nuisances géologiques ou électromagnétiques. Cette simple information est d‘une importance capitale puisqu‘elle permet de conseiller différentes démarches visant à réduire les nuisances en question.

C‘est pourquoi, grâce à la biorésonance d‘après Paul Schmidt, on peut en outre faire beaucoup plus pour la réduction de telles nuisances.  Quoi de plus logique que de développer des appareils capables d‘harmoniser les spectres de fréquences en question, de manière à ce que l‘organisme ne subisse plus ces nuisibles effets? Les thérapeutes, les géobiologues et différents utilisateurs peuvent désormais profiter de ces appareils qui ont fait leurs preuves dans des cas d‘électrosmog ou de perturbations géologiques des dizaines de milliers de fois dans le passé.

Mieux encore : l‘effet des appareils peut être démontré grâce à la bioresonance d‘après Paul Schmidt – les spectres de fréquences perturbés sont réduits.

Directive du Parlement Européen

Les effets néfastes des  nuisances électromagnétiques sont reconnues  par la Commission européenne, ainsi des directives limitant l’exposition des employées aux ondes électroniques sont rentrés en vigueur ces dernières années.

« Directive du Parlement européen et du Conseil concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l’exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (champs électromagnétiques) (dix-huitième directive particulière au sens de l’article 16, paragraphe 1,de la directive 89/391/CEE) »

Elle porte sur les risques qu’entraînent, pour la santé et la sécurité des travailleurs, les effets reconnus nocifs à court terme sur le corps humain, causés par la circulation de courants induits et par l’absorption d’énergie.

Selon cette directive l’employeur a l’obligation de déterminer  l’exposition et d’évaluer les risques (article 4 de la directive) ensuite il doit établir et mettre en œuvre, sur la base de l’évaluation des risques des mesures techniques et/ou organisationnelles visant à protéger l’employé (article 5 de la directive )

Pour mieux comprendre ou pour plus d’informations consultez le texte original  ou le site de L’organisation mondiale de la santé .

 
 
Duplex IV, grand

en acier inoxydable, sans câble de terre

numéro d'article: 233

*

Duplex III, grand

avec câble de terre

numéro d'article: 230

*

Duplex III, moyen

avec câble de terre

numéro d'article: 231

*

Mini-Rayonex

de fréquence fondamentale 12,50

numéro d'article: 2033

*

TV-Rayex

La fréquence fondamentale du TV-Rayonex est de 99.50

numéro d'article: 20402

*

12 24 36 48